Logo-tigre-instinct-du-fauve

Intro tigre de bali

Le Tigre de Bali (du latin Panthera tigris balica) est l’une des sous-espèces du fauve à rayure qui se développait autrefois comme son nom nous l’indique sur l’île de Bali en Indonésie. Malheureusement, l’espèce c’est éteint en 1937. Il fut l’une des premières variantes de l’espèce du tigre à disparaître ! Le tigre de Java et le tigre de la Caspienne, le rejoindront quelques années plus tard entre 1960 à 1990.

C’est, passionné par ces fascinants félins que la boutique instinct du fauve présente le tigre de bali aujourd’hui disparu et que nous avons décidé d’écrire cet article qui lui est entièrement dédié afin qu’il ne sombre pas dans l’oubli mais aussi afin de lui rendre hommage.

t-shirt tigre de bali

Qu’est ce qui a entraîné le déclin de ce puissant félin ? Il y bien entendu de nombreux facteurs telle que la petite taille de l’île, l’urbanisation qui s’est développé réduisant de ce fait son territoire ainsi que le nombre de proies à l’état sauvage, la déforestation, le braconnage et encore bien d’autre chose.

Que ce soit ses caractéristiques physiques, son alimentation, son habitat ou encore les raisons détaillées de sa disparition, nous révélerons tout ce qu’il y a à savoir sur ce fantastique animal à rayures !

 

Le tigre de Bali et ses caractéristiques

Le tigre de Bali se distinguait de ses cousins en grande partie de par sa petite taille, son habitat mais aussi un peu de par son apparence physique. Il ressemblait en réalité beaucoup au tigre de Sumatra qui ce dernier est encore et toujours présent sur l’île de Sumatra également situé en Indonésie.

Quoi qu’il en soit, son crâne plus petit et sa fourrure plus claire nous empêche fort heureusement, d’inverser les deux sous-espèces et de les confondre en une seule et même sous-race à part entière comme c’était le cas jusqu’en 1912. Découvrons sans plus attendre l’ensemble de ces caractéristiques !

Apparence Physique du tigre de bali

Bien que semblable à ses cousins fauves de par son apparence générale avec une fourrure courte d’une couleur identique à ces derniers, on peut néanmoins le différencier sur un certain nombre de points. Il dispose au niveau de ses rayures d’un nombre plus restreint de bandes noires qui sont-elles mêmes parsemées de petites taches noires plutôt discrètes entre celles-ci.

La tête du félin timorais disposait lui aussi de motif propre à sa sous-espèce. Enfin, on retrouve aussi sur leur ventre, une fourrure blanche qui se démarquait bien d’avantage que celle de tout autre tigre existant, via un pelage orangé très foncé qui l’entoure.

statue tigre de bali

Taille et Poids du tigre de bali

Le tigre de Bali était considéré comme l’un des plus petits tigres des îles indonésienne ! Au 20e siècle, ont ne compté que sept peaux et crânes de tigres de Bali qui était bien entendu conservés dans divers musées.

Le point commun entre tous ces têtes de fauve était leur plan occipital étroit, qui disposait d’une forme de crâne récurrente chez le tigre de Java. Les peaux de mâles mesuraient entre 220 et 230 cm de long en partant du sommet de la tête et en allant jusqu’à l’extrémité de leur queue. Quant aux femelles ces dernières mesuraient entre de 190 et 210 cm.

Les mâles pesaient ainsi seulement entre 90 et 100 kg, et celui des femelles variées de 65 à 80 kg. En plus d’être considéré comme le plus petit tigre, il était considéré comme étant la sous-variation de tigre la plus fine puisque son poids était comparable à celui d’un léopard africain ou d’un couguar d’Amérique du Nord.

Reproduction du tigre de bali

La reproduction du fauveétait très semblable à celle des autres tigres avec une gestation de la tigresse pouvant aller de 100 à 110 jours. Le seul problème était que les femelles possédaient un cycle de reproduction qui durait deux ans environ pour une portée unique de 2 à 3 nouveau-nés. C’est là aussi l’une des raisons qui ont mené ce félin à son extinction, de par une expansion de la race extrêmement réduite.

 

De quoi ce nourrit le Tigre de Bali ?

Les tigres de Bali n’échappent pas à la règle des fauves ce sont de grands carnivores et par conséquence ils mangeaient d’importante quantité de viande. Les proies du tigre de Bali étaient nombreuses et variés ! Sur l’île, il pouvait trouver notamment des cerfs, des sangliers (voir des cochons sauvages), des singes, des lézards et même des poules sauvages. En soit, son régime alimentaire était très similaire à ceux des autres fauves.

bague oeil de tigre de bali

Où vit le tigre de Bali

Ces petites bêtes vivaient dans les zones boisées de leur île, un territoire qui était finalement assez restreint ; petit rappel l’île de Bali a une superficie de 5 632,86 km2, ce qui représente en comparaison à l’équivalent d’un département français moyen ; limitant ainsi considérablement leurs déplacements et leur développement s’il souhaitait toujours pouvoir pleinement vivre selon leur besoin de territoire et leur besoins alimentaire quotidien.

La plupart des spécimens zoologiques connus sur le tigre de Bali sont originaires de l’ouest de l’île, où il existe encore des forêts de mangroves, des dunes et une végétation de savane.

 

Pourquoi le tigre de Bali a-t-il disparu ?

Le tigre de Bali était une bête solitaire qui ne se réunissait uniquement que pour se reproduire. Chaque fauve entretenait un territoire s’étalant au moins sur une surface de 25,9 kilomètres carrés. Comme ils habitaient sur une île de petite dimension, on comprend mieux pourquoi ces fauves étaient déjà limitée avant même que la main de l’homme n’intervienne.

Mais hélas, l’intervention de ce dernier a quand même eus lieu et à réalisait de nombreux damage au point de rayer une nouvelle espèce de la carte. Les Néerlandais qui ont emménagés sur l’île durant la période coloniale ont engendrés un nombre important de perte de la population féline, causé par leurs méthodes de chasse. Mais même avant cela, les indigènes qui vivaient déjà sur l’île, les chassaient eux aussi fréquemment puis restant de puissante bête sauvage, même si bien moins imposant que leurs homologues cousins, ces derniers restaient perçus comme une grande menace pour l’homme.

Un certain nombre de raisons aussi distinctes les unes des autres ont conduit à l’extinction du tigre de Bali. La taille relativement petite de l’île combinée au grand rayon de chasse dont le tigre avait besoin pour se nourrir a été sans doute la raison la plus pertinente.

En outre, l’augmentation de la population humaine et la chasse du dit félin ont contribué à son extinction. L’agriculture de masse (telle la plantation de palmiers et les rizières) y ont aussi grandement contribué.

bracelet oeil de tigre de bali

Il n’y a donc plus un seul tigre de Bali ?

Le dernier tigre de Bali connu a été tué le 27 septembre 1937 précisément. Et il s’agissait d’une femelle ! On pense néanmoins que l’espèce elle-même a survécu pendant encore dix à vingt ans après cet incident avant de s’éteindre. On estime aujourd’hui qu’il n’y aurait plus aucun de ces sublimes petits félins, ni sur leur île d’origine ni ailleurs ou ni même en captivité.

Toutes les menaces qu’a connues le tigre de Bali sont, hélas, toujours autant présente pour les 4000 tigres restants aujourd’hui dans leur milieu naturel et pourrait, si l’on ne fait rien, mener à la disparition de ces sous-espèces puis à l’espèce du tigre en lui-même.